Rechercher

Recherche

Watt-Sport au Triathlon du Cotentin

12/09/2017 - Compte rendu du W.E. Watt-Sport au trihathlon de Cherbourg

Patrice LEROY - Trihatlon M

Cherbourg

Triathlon du Cotentin / Championnat de Normandie

Distance M

Préparation du Triathlon

Pour ce dernier triathlon de l'année, j'ai décidé de partir la veille. Je suis donc arrivé vers 16h, je passe à l'hôtel pour déposer mes affaires puis direction le « village » du triathlon. L'ensemble des bénévoles ont bien bossé, tout est installé et nickel. Nous pouvons même récupérer nos dossards... Top, ça de moins à faire pour demain.

Je retourne à l'hôtel et sur le chemin, l'idée me vient d'aller rouler pour reconnaître un peu le parcours. Allez hop, je me change et c'est parti.... Je fais les 17 premiers kilomètres et bien ça monte sur Cherbourg ! Demi-tour retour l'hôtel ! Petit restaurant sur le port pour voir le parcours natation et bien je suis servi ... Pas de sortie à l'Australienne et départ dans l'eau ça sera donc 1500 m vraiment à nager.

Le départ est prévu à 13h, j'arrive à 11h30 pour déposer mes affaires .... petit footing en guise d'échauffement. Le départ de la natation est à 800 mètres environ du Parc à vélo, ça nous fera donc une petite marche nu pied.

1500 m de natation

J'arrive au bord de l'eau et le Speaker annonce « Départ dans 7 minutes », bon, il ne faut pas que je traîne car il y a presque 200 mètres à nager pour rejoindre la ligne de départ. J'arrive enfin à la ligne, il reste 3 minutes avant le départ... La tension monte ! Le coup de pistolet est donné ! C'est parti pour 1500 m avec une grande longueur de 700m que je négocie pas trop mal. J'ai l'impression d'être dans un bon groupe et continue mon effort. Je vire à la bouée puis direction la seconde mais à ce moment je m'égare un peu et fait un peu de « zigzag » pas top quand on veut sortir de l'eau le plus rapidement possible :). Arrive la troisième bouée puis la dernière et on rentre dans le port. J'arrive à la cale, commence à courir ... ils ont installé des jets pour se rincer un peu ! Top !. Je passe la cellule à la 245 ème places sur 350 (pas trop mal). J'arrive à mon vélo commence à me changer, d'habitude je me change en position debout mais là j'ai la tête qui tourne un peu et décide de m'assoir et en fin de compte c'est plus efficace et rapide.

40 kms avec un vélo de contre-montre

J'enfourche mon vélo et c'est parti pour les 40 kms et dès le début je sens que les jambes ne sont pas là. Impossible de descendre les dents ... pas de force pour emmener le braquet. Je remonte pas mal de concurrents. Par contre dans les nombreuses montées, je pense ne pas avoir fait le bon choix de prendre mon vélo de contre-montre. Allez ce n'est pas grave ! Arrive le 25 kilomètres, ça commence à descendre pour revenir sur Cherbourg. Je reconnais la route que j'ai emprunté la veille .. cool ! j'arrive au parc à vélo. J'enfile des chaussures de running, ma casquette et c'est parti pour les 10 kilomètres de course à pied.

10 kms de course à pied

Les organisateurs nous ont concocté un aller-retour en bord de mer. Punaise je viens de faire 2 kilomètres et je croise le premier ! Et bien le garçon, il a 6 kilomètres d'avance sur moi ! Chapeau ! Bon on continue car moi il me reste 8 kilomètres à faire. Le long du parcours, il y a beaucoup de spectateurs qui nous encouragent ! c'est sympa et motivant. J'arrive au demi-tour et récupère mon collier qui servira de preuve de mon passage au 5ème kilomètres (et oui ils ont pensé aux éventuels tricheurs). Il me reste 5 kms et je vais franchir l'arrivée. La fin est un peu dure car je me sens fatigué ( 2 triathlons M et 2 semi-marathons en 4 semaines) mais je garde un rythme correct pour finir les 10 kms en 46 minutes.

 

Je termine 196 sur 350, un peu déçu car je visais le milieu de paquet ... ça sera pour une prochaine fois.... Un peu de repos puis c'est reparti à l'entraînement pour essayer de faire un Triathlon distance L (1900 m de natation / 90 kms de vélo / 21 kms de course à pied)

Patrice LEROY - Watt Sport


Inscrivez-vous
à notre newsletter

Suivez-nous sur
les réseaux sociaux